Gilles Masson

C’est à 6 ans qu’il découvre la musique grâce au piano qu’il travaillera, avec plus ou moins d’assiduité jusqu’à l’âge de 11 ans. Durant les 10 années qui suivront, il apprendra,20130714_162211_1 de manière autodidacte tous les instruments qui passeront à sa portée, guitare, basse, ukulélé, clavier,  percussions…  C’est cependant dans la section théâtre qu’il rentre en 1996 au conservatoire de Bruxelles pour en sortir en 2000 avec un premier prix.  Il sera ensuite engagé 5 années par le théâtre de marionnettes « le Ratinet » dirigé par Nathalie De Roeck, en tant que régisseur, décorateur et manipulateur (il y fait d’ailleurs ses premiers essais en composition de musique de spectacle). Pendant cette période, il jouera notamment en tant que percussionniste avec  « La Femme à 2 Têtes » (anciennement Perrine et Jeanmi) qui se hissera à la 3ème place du concours des biennales de la chanson française 2004.  A partir de 2005, il ne se consacre plus qu’à la musique à travers le projet « Saule et les Pleureurs » qu’il quittera en 2011.  C’est cette année qu’il est engagé en tant que comédien sur le spectacle « L’écume des jours« , adapté et mis en scène par Emmanuel Deconninck  qui lui donne la chance de signer la création et la direction de la musique originale du spectacle. Celui-ci sera joué 80 fois entre 2011 et 2013 et remportera un franc succès.  Cette création est pour lui une révélation, et après avoir demandé à Franck Baya de s’associer à lui, il décide de se consacrer pleinement à cette discipline.

 CV Gilles Masson